Plan d’urgence social: Andry Rajoelina lance des mesures inédites

Dans son émission spéciale de 20h sur toute les chaines audiovisuelles nationales mercredi, le Président de la République,Andry Rajoelina a annoncé la mise en place d’un plan d’urgence social. Une stratégie visant effectivement à étudier la situation des plus vulnérables face à la pandémie du Coronavirus

« J’ai entendu vos cris, vos difficultés à tenir debout… Comme j’ai dit je suis à votre écoute et il est de mon devoir de trouver des solutions aux problèmes », a rassuré le Chef de l’Etat. Effectivement, suite au mesure de confinement et de suspension de tous les moyens de transport en commun, nombreux sont actuellement en chômage partiel ou définitif. Si certains ont été rassuré par des mesures de soutien proposées par leurs employeurs, d’autres vont devoir se débrouiller pour tenir 15 jours sans travail donc sans source de revenu. La question qui se pose est comment?

Soutien financier aux plus vulnérables

Le Président a apporté plus d’explications sur les mesures d’accompagnement mis au profit des nécessiteux. En effet, l’Etat, soutenu par la Banque mondiale, va mobiliser 10 milliards d’ariary afin d’aider financièrement ceux en difficultés. Dans ses explications, le locataire d’Iavoloha a cité les chauffeurs de taxi et de taxibe, les receveurs, les travailleuses de sexe qui sont condamné par le couvre feu… parmi les bénéficiaires. Nombreux autres dont les tireurs de pousse, les marchands de rues qui ont dû suspendre leurs activités… espèrent aussi jouir du même traitement. Le Président a aussi mentionné des mesures spéciales pour les sans abris notamment de les rassembler dans quelques sites d’accueil et de prendre en charge leur besoin en nourriture. 

Paiement de facture échelonné 

Andry Rajoelina n’a pas oublié le souci des ménages qui vont devoir payer leurs factures prochainement. En effet, il a fait savoir que suite à une réunion avec les responsables auprès de la Jirama, il a été décidé que le paiement du facture d’eau et d’électricité du mois de mars sera échelonné sur quelques mois. Un calendrier de paiement devrait être bientôt fixé. De même pour les emprunts auprès de la banque ou du microfinance. Ceux qui ont contracté des crédits à la consommation et des crédits immobiliers auprès des établissements financiers bénéficieront d’un report des échéances pour les trois prochains mois.