Préparation au pire des cas du Covid-19: Madagascar a besoin de 31 millions de dollars

Madagascar a besoin d’un grand soutien financier pour se préparer au pire des cas de contamination du Coronavirus. Les partenaires financiers traditionnels apportent leur soutien financier mais il faudrait encore près de 21 millions de dollars pour mettre en oeuvre le Plan de réponse contre le Coronavirus.

Compte tenu de l’augmentation du nombre de cas positifs au coronavirus , passé de 3 à 54 en 13 jour, devrait-on se préparer au pire scénario ou sommes-nous à l’abris du danger? C’est la question que tout le monde se pose actuellement. En tout cas, le Président de la République ne s’est pas encore prononcé sur la levée ou non du confinement à la date prévue, notamment le 4 avril prochain. Il a souligné que les prochaines mesures à prendre se baseront sur l’évolution de de la situation. En tout cas l’Organisation mondiale de la santé (OMS) se veut être prête face à toute circonstance. En effet, cette dernière estiment que dans les pires cas, le nombre touché par l’impact du Covid-19 pourrait atteindre les 2 millions (près de 8% de la population). Pour y faire face, l’OMS et d’autres partenaires ont élaboré le Plan de réponse contre le Coronavirus rectificative dont le budget s’élève à 31 millions de dollars (118 milliards ariary). Dans son rapport, l’OMS  a souligné que 9,4 millions de dollars dont 3,7 millions de la Banque mondiale, 800.000 dollars de l’OMS, 3,5 millions de dollars du PNUD, 610.000 dollars de l’Unicef, 500.000 dollars de l’UNFPA, 800.000 euros de l’Action contre la faim (ACF) et 100.000 euros du Médecin du monde. Près de 21 millions de dollars restent encore à trouver. Par ailleurs, le Plan de protection sociale, dont le budget est estimé à 2,3 millions de dollars, est également en cours d’élaboration afin de soutenir les plus vulnérables. 

Toujours dans son rapport, l’OMS a fourni tous les équipements de lutte et de protection contre le virus aux lieux de confinements.