Nouveaux cas de Covid-19: Madagascar n’est pas sorti de l’auberge

Voici deux semaines, le président Andry Rajoelina a annoncé un déconfinement progressif. Le chef de l’État voulait répondre à l’aspiration d’une certaine frange de la population qui réclame un petit relâchement de la mesure draconienne prise par l’État pour contenir la contamination. Les mesures préconisées par l’État n’ont pas empêché l’apparition de nouveaux cas contacts. Quelle décision prendra Andry Rajoelina dans les prochains jours?

Crédit photo: Jean Luce Randriamihoatra

Depuis le vendredi 17 avril dernier, prolongement en conseil des ministres de l’État d’urgence et l’annonce par le président Andry Rajoelina deux jours plus tard d’un déconfinement progressif, le Centre de commandement opérationnel anti-Covid-19 (CCO Covid-19) a dénombré neuf cas contacts. Le nombre de personnes contaminées est passé de 121 à 132 du 19 avril jusqu’à aujourd’hui, soit 11 cas contacts. La majeure partie des contaminées est localisée dans la capitale, rien qu’hier quatre cas communautaires ont été identifiés à Antananarivo. 

Madagascar n’est donc pas sorti de l’auberge. Beaucoup d’efforts sont encore nécessaires pour contenir la contagion. Les nouveaux cas confirmés prouvent en effet que le virus continue de circuler dans les quartiers et dans la ville, et menace continuellement chaque foyer. Malgré les mesures préconisées par le gouvernement notamment les gestes barrières, le port de masque obligatoire et contrôle policier, de nombreuses personnes ne s’y soumettent pas correctement et s’exposent à la contamination

Il est fréquemment constaté que la distanciation d’un mètre n’est pas respectée, certaines personnes ne couvrent pas correctement leur nez par le masque tandis que d’autres placent leurs masques en dessous du menton. Le non-respect des directives lancées par le gouvernement rend encore plus vulnérable notre société face au virus du Covid-19. 

Un conseil des ministres et une déclaration du chef de l’Etat sont attendus incessamment, plus précisément pendant ce week-end. Les mesures de confinement partiel seront-elle maintenues ? Une autre étape du déconfinement progressif sera-t-elle engagée?